Gaslighting sur le lieu de travail.

L'insulte au bureau The English Language Coach

Gaslighting sur le lieu de travail.

Le "gaslighting" sur le lieu de travail n'est pas un phénomène nouveau ; il existe depuis longtemps. Si le terme "gaslighting" a gagné en popularité ces dernières années en raison de son utilisation en psychologie et dans les médias, le comportement lui-même a été observé dans divers contextes sociaux, y compris sur le lieu de travail, tout au long de l'histoire.

Le concept de "gaslighting" provient du film "Gaslight" de 1944, mais le comportement qu'il représente est présent dans les interactions humaines depuis des siècles. Les tactiques de manipulation, les abus psychologiques et les tentatives de contrôler les autres en sapant leurs perceptions et leur confiance ont existé sous diverses formes tout au long de l'histoire.

Dans le contexte des lieux de travail, le gaslighting a probablement existé aussi longtemps qu'il y a eu des structures hiérarchiques et des dynamiques de pouvoir entre les managers et les employés. Dans les environnements où les figures d'autorité détiennent un pouvoir important sur les autres, il existe un potentiel de manipulation et de comportement abusif.

Cependant, il est essentiel de reconnaître que la prise de conscience de la société et les discussions autour du gaslighting et de la dynamique du lieu de travail ont évolué au fil du temps. Ces dernières années, l'accent a été mis sur le bien-être psychologique sur le lieu de travail, les droits des employés et la création d'environnements de travail plus sains. Cela a conduit à une plus grande reconnaissance et compréhension du gaslighting en tant que comportement nuisible qui a un impact négatif sur les employés et les organisations.

Alors que les discussions autour de la santé mentale, de la culture d'entreprise et du bien-être des employés continuent de progresser, l'accent est mis de plus en plus sur la lutte contre les comportements de "gaslighting" sur le lieu de travail et leur prévention. Les entreprises mettent en œuvre des programmes de formation, établissent des politiques claires et encouragent une communication ouverte pour lutter contre les comportements toxiques et créer des environnements de travail plus favorables et plus respectueux.

Pourquoi certains managers mettent-ils les travailleurs à l'index ?

Il existe un certain nombre de théories ou de raisons qui expliquent pourquoi certains managers éclairent leurs employés à la lumière du gaz. La plupart des raisons invoquées sont des excuses pour justifier l'insécurité ou l'incapacité du manager à faire son travail. Ces raisons comprennent le pouvoir et le contrôle, l'ego et l'insécurité, la peur de perdre l'autorité et d'éviter de rendre des comptes, ce qui permet de détourner les reproches et d'éviter d'assumer la responsabilité d'actions considérées comme des erreurs.

Certaines des insécurités qui perpétuent le gaslighting se sont développées en raison de l'environnement hiérarchique et de l'idée qu'il faut se battre pour gravir les échelons de l'entreprise. Une fois qu'ils ont atteint le niveau de manager, ils commencent immédiatement à se sentir menacés par d'autres employés compétents qui les talonnent et tentent de les affaiblir pour protéger leur position d'autorité, en particulier si le manager se sent dépassé et n'est pas formé pour être manager. L'éclairage au gaz sert à supprimer tout désaccord et à maintenir le statu quo.

Une autre raison invoquée est la création d'un environnement propice à la division. Dans ce cas, le gaslighting peut être utilisé pour créer des divisions entre les employés, en les montant les uns contre les autres au lieu de les unir contre des problèmes communs. Cela peut empêcher l'action collective et garantir que les employés restent concentrés sur les conflits internes plutôt que sur les problèmes systémiques.

Mon directeur m'éclaire-t-il au gaz ?

Certains employeurs ne se rendent pas compte qu'ils sont victimes d'un "gaslighting" de la part de leur supérieur, ou bien ils sont tellement habitués à cette pratique qu'ils l'acceptent. L'éclairage au gaz est une forme de manipulation psychologique dans laquelle une personne ou une entité cherche à faire douter quelqu'un de ses perceptions, de ses souvenirs ou de la réalité. Cela peut amener la victime à douter de sa santé mentale et à devenir plus dépendante du manipulateur.

Voici quelques signes qui indiquent que vous êtes peut-être victime de gaslighting :

Déni systématique : Votre supérieur hiérarchique nie ce qu'il a dit ou fait, même si vous avez la preuve du contraire.

Informations sur les retenues à la source: Votre supérieur hiérarchique peut vous cacher des informations dont vous avez besoin, ce qui vous empêche de faire votre travail efficacement.

Mauvaise direction: Ils peuvent détourner la conversation du sujet en question ou vous rejeter la responsabilité.

Contradictions : Votre responsable se contredit fréquemment, confondant ce qui est vrai.

Banaliser les préoccupations : Ils minimisent vos inquiétudes, vous donnant l'impression que vous réagissez de manière excessive ou déraisonnable.

L'isolement : Votre supérieur peut essayer de vous isoler de vos collègues, de vos amis ou d'autres systèmes de soutien, ce qui vous rend plus dépendant d'eux pour obtenir des informations.

Projection : Ils vous accusent de comportements qu'ils adoptent en réalité, détournant ainsi l'attention de leurs actions.

Comportement manipulateur : Ils utilisent la manipulation émotionnelle, la culpabilité ou d'autres tactiques pour contrôler votre comportement ou vos réactions.

Saper la confiance : Ils peuvent critiquer vos capacités, vos décisions ou votre travail, ce qui vous fait douter de vous-même.

Si vous ressentez ces signes de façon constante et que cela vous perturbe, il est important de remédier à la situation.

Gérer l'abus de pouvoir par Votre Directeur.

Il peut s'avérer difficile de faire face à la manipulation des managers, mais il existe des stratégies que les employés peuvent utiliser pour se protéger et faire face à la situation :

Reconnaître l'abus de pouvoir : La première étape consiste à prendre conscience du comportement de gaslighting. Faites confiance à votre instinct et validez vos sentiments. Le gaslighting agit en vous faisant douter de vous-même. Il est donc essentiel d'en être conscient pour se libérer de ses effets.

Documenter les incidents : Conservez un registre des cas spécifiques de "gaslighting", en notant les dates, les heures et les détails de ce qui s'est passé. Ce dossier peut s'avérer précieux si vous devez aborder le problème de manière formelle par la suite.

Chercher du soutien : Parlez de vos expériences à des collègues, des amis ou des membres de votre famille en qui vous avez confiance. Leur validation et leur soutien peuvent vous aider à garder le sens des proportions et à renforcer votre confiance.

Garder son calme et son sang-froid : Réagissez à l'éclairage par les gaz avec sang-froid. Évitez de vous mettre sur la défensive ou de devenir agressif, car cela pourrait aggraver la situation. Essayez plutôt de rester calme et concentré.

Confronter le directeur (si nécessaire) : Si vous vous sentez en sécurité, envisagez d'avoir une conversation privée avec le responsable pour discuter de son comportement. Utilisez des phrases en "je" pour exprimer ce que vous ressentez sans l'accuser directement. Par exemple, dites : "Je me sens découragé lorsque mes efforts sont constamment critiqués sans retour d'information constructif".

Prendre soin de soi : Le gaslighting peut avoir des conséquences néfastes sur votre bien-être mental et émotionnel. Prenez soin de vous pour réduire le stress et maintenir votre résilience.

Fixer des limites : Établissez des limites claires avec le manager qui pratique l'éclairage à l'acide. Faites preuve d'assurance en communiquant vos limites et vos attentes en matière de communication respectueuse.

Demander une médiation ou l'intervention des RH : Si le harcèlement moral se poursuit ou s'aggrave, envisagez de demander l'aide d'une tierce partie neutre, telle que les RH ou un médiateur. Ils peuvent faciliter une conversation constructive et aborder le problème de manière impartiale.

Connaître ses droits : Familiarisez-vous avec les politiques et procédures de l'entreprise en matière de comportement et de harcèlement sur le lieu de travail. Si le "gaslighting" peut être qualifié de harcèlement, prenez les mesures nécessaires pour le signaler.

Envisager l'escalade : Si la situation ne s'améliore pas, il peut s'avérer nécessaire d'en référer à l'encadrement supérieur ou à la direction de l'entreprise.

Chercher une aide extérieure : Dans les cas extrêmes où une résolution interne n'est pas possible ou sûre, envisagez de demander un avis juridique ou de contacter les autorités compétentes en matière de travail.

N'oubliez pas que le fait d'être confronté au gaslighting peut être épuisant sur le plan émotionnel. N'hésitez donc pas à faire appel à un conseiller ou à un thérapeute professionnel afin d'analyser vos sentiments et vos expériences. Votre bien-être est essentiel et prendre soin de vous est une priorité.

Est-ce que le Gaslighting Hurt A L'entreprise ?

Le gaslighting sur le lieu de travail, en particulier lorsqu'il est le fait d'un manager, peut avoir des conséquences négatives importantes sur les employés et sur l'entreprise dans son ensemble. Voici quelques exemples des effets que peut avoir le gaslighting sur une entreprise :

Diminution du bien-être des employés : Le Gaslighting peut provoquer une détresse émotionnelle, de l'anxiété et même une dépression chez les employés qui en sont la cible. Il peut en résulter une baisse de la satisfaction au travail, une baisse du moral et un environnement de travail toxique.

Réduction de la productivité : Les employés qui remettent constamment en question leurs capacités ou leur réalité en raison du "gaslighting" peuvent devenir moins productifs. Le stress et la confusion causés par le "gaslighting" peuvent affecter leur capacité à se concentrer et à être performants.

Des taux de rotation élevés : L'éclairage au gaz peut pousser les employés à quitter l'entreprise à la recherche d'un environnement de travail plus sain. Un taux de rotation élevé peut coûter cher à l'entreprise en raison du recrutement, de la formation et de la perte de connaissances institutionnelles.

Manque de confiance : Le gaslighting érode la confiance sur le lieu de travail. Lorsque les employés ne peuvent pas faire confiance à leurs supérieurs ou à leurs collègues, cela entrave l'efficacité de la communication, de la collaboration et du travail d'équipe.

Culture d'entreprise négative : Le gaslighting donne un ton négatif à la culture d'entreprise. Il peut encourager une culture de la peur, de la paranoïa et de la concurrence malsaine, plutôt qu'une culture fondée sur le respect et le soutien mutuels.

Innovation et suppression de la créativité : Un environnement toxique causé par le "gaslighting" peut étouffer la créativité et l'innovation des employés. Les employés qui se remettent constamment en question sont moins enclins à prendre des risques et à proposer de nouvelles idées.

L'érosion de la crédibilité des dirigeants : Lorsque les managers se livrent au gaslighting, leur crédibilité et leur autorité peuvent être sérieusement ébranlées. Les employés peuvent commencer à remettre en question la légitimité de leurs décisions et de leurs conseils.

Risques juridiques et de réputation : Si le "gaslighting" entraîne une détresse émotionnelle importante, il peut éventuellement donner lieu à des actions en justice contre l'entreprise. En outre, si le bruit se répand au sujet d'un environnement de travail toxique, la réputation de l'entreprise peut être entachée, ce qui rendra plus difficile l'attraction des meilleurs talents.

Diminution de l'engagement des employés : L'éclairage au gaz peut conduire à un désengagement des employés qui sont moins impliqués dans leur travail et dans les objectifs de l'entreprise. Les employés engagés sont plus susceptibles d'être motivés, innovants et de contribuer positivement à l'organisation.

Perte de la diversité et de l'inclusion : Une culture de l'éclairage au gaz peut faire fuir les employés divers qui peuvent se sentir particulièrement vulnérables à ce type de comportement. Cela peut entraver les efforts visant à constituer une main-d'œuvre diversifiée et inclusive.

La mise en lumière des employés par les managers est une pratique néfaste et destructrice. Elle érode la confiance, nuit à l'environnement de travail et a un impact négatif à la fois sur le bien-être mental des employés et sur la productivité globale de l'entreprise. Comprendre les motivations qui sous-tendent le gaslighting peut aider les organisations à traiter le problème de manière efficace et à promouvoir une culture d'entreprise plus saine et plus solidaire. Il est important pour les entreprises de favoriser un environnement de travail sain et respectueux. Il est essentiel de traiter rapidement et efficacement les comportements de gaslighting pour prévenir ces conséquences négatives. Les entreprises qui accordent la priorité au bien-être des employés, à la communication ouverte et à la confiance sont plus à même de retenir les employés talentueux, de promouvoir l'innovation et de conserver une réputation positive au sein de leur secteur d'activité.

Consultez nos cours ici

Derniers messages

fr_FRFrançais